Actualité

MERCI LES FILLES !!! Le handball féminin mérite d'exister dans la Communauté d'Agglomération Porte de l'Isère.

Publié le 07/05/2013

  • MERCI LES FILLES !!! Le handball féminin mérite d'exister dans la Communauté d'Agglomération Porte de l'Isère.
  • MERCI LES FILLES !!! Le handball féminin mérite d'exister dans la Communauté d'Agglomération Porte de l'Isère.
  • MERCI LES FILLES !!! Le handball féminin mérite d'exister dans la Communauté d'Agglomération Porte de l'Isère.
  • MERCI LES FILLES !!! Le handball féminin mérite d'exister dans la Communauté d'Agglomération Porte de l'Isère.

Livron décroche la timbale

À Bourgoin-Jallieu (palais des sports), Livron bat Porte de l'Isère 25 à 17 (mi-temps 10 à 10).
Arbitres MM. Bouchon et Gauthier (ligue Dauphiné-Savoie). 500 spectateurs environ.
Pour Porte de l'Isère: Bel (0/2), Chaumont (1/1), Cherigui (3/7 dont 2/2 aux pen.), Couturier (6/9 dont 2/3 aux pen.), Favre, Grignola (2/2), Julia-Selli (1/3), Maire (2/2), Randy-Marmonier (2/11), Rodriguez (0/1). Gardiennes: Boutchicha (46', 9 arrêts dont 1 pen), Russier (14', 2 arrêts). 4 exclusions temporaires. 24 balles perdues.
Pour Livron: Artal (4/8 dont 2/3 aux pen.), C. Bernard (7/12), E. Bernard, Bouslah-Rousseau (2/3), Gassa (1/1), Gindre (1/1), Jalenques (4/5), Liotard (0/1), Marmoret (3/6), Tavano (3/7). Gardiennes: Lafleur (26', 2 arrêts), Nicoara (34', 9 arrêts). 2 exclusions temporaires. 22 balles perdues.

Il y a longtemps que le palais des sports n’avait pas autant vibré pour un match de handball. Avec des kops bouillants, colorés et outillés pour faire du bruit, le match commençait avant l’heure, chacun voulant prendre un premier avantage. Et c’est dans cette ambiance que les joueuses s’échauffaient. De quoi en impressionner quelques unes pas habituées à jouer devant plusieurs centaines de supporters. Est qu'une partie du match s'est jouée sur cette pression venue des tribunes ? La pâleur de certains éléments de Porte de l'Isère au coup d'envoi pourrait le laisser penser, d'autant que, par la suite, leur prestation allait être en deçà de ce qu'elles ont montré tout au long de la saison.

Dans une ambiance surchauffée par les supporters des deux camps, c'est l'équipe de Livron qui s'est imposée dans le match capital pour la montée en Nationale 3. Avec ce succès en terre iséroise, les filles de Jean-Laurent Hamon prennent les commandes du classement qu'elles ne devraient pas avoir de mal à conserver dans une semaine en recevant le dernier Saint-Marcellin qui n'a pas gagné un match. La Nationale 3 est pour elles au détriment des Berjallo-Villardes qui n'ont rien à regretter sur ce match à la vue des forces en présence.

Après que les supporters se soient égosillés lors de la présentation des joueuses, ce sont les locales qui attaquaient pied au plancher. La capitaine Couturier montrait la voie et le 4-1 de la 4e obligeait le coach visiteur à prendre un temps mort. Peut-être crispées par l'enjeu, les Livronaises se montraient fébriles ou maladroites devant la cage, si bien que l'avantage des premières minutes n'évoluait pas trop. Même lorsque ces dernières se retrouvaient en double supériorité numérique à la 18e. Avec des défenses rapprochées sur Couturier d'un côté et Bouslah de l'autre les armes tactiques étaient de sortie. Les arrêts de Boutchicha permettaient aux locales de continuer à y croire, même si avec un 3-0 signé Tavano, Gindre et Bernard en deux minutes, Livron recollait avant la pause.

Le match ne repartait pas sur les chapeaux de roue, mais l'égalité de la 35e (12-12) allait être la dernière. Mis en confiance par les arrêts de Nicoara rentrée à la 26e, les visiteuses bonifiaient ces ballons et faisaient un premier break (12-15, 40e). Le temps mort local, qui traduisait l'inquiétude de Julien Prat et Marin Yvant, stoppait l'hémorragie. Mais celle-ci reprenait de plus belle sous les coups de boutoir de Bernard qui concluait un 7-0 à la 47e (12-19). Usées par la puissance de Livron et par la pression qui entourait cet événement, les joueuses de l'entente allaient-elles avoir les ressources pour revenir du diable vauvert ? La réponse s'avérait négative. Elles n'avaient plus les moyens physiques et tactiques pour faire douter leurs adversaires et s'inclinaient 17-25 la mort dans l'âme face à Livron qui n'avait pas volé sa victoire.

Et pendant que l'équipe visiteuse était tout à sa joie en communiant avec son public, les filles de Porte de l'Isère avaient du mal à retenir quelques larmes. Elles venaient de vivre et de faire vivre au public un grand après-midi de handball que même la défaite ne saura effacer. Et encore moins ternir la magnifique saison qui s'achèvera le week-end prochain à Guilherand.

OG

Alors pour tout cela: MERCI LES FILLES !!! Le handball féminin mérite d'exister dans la Communauté d'Agglomération Porte de l'Isère.

-

Retrouvez aussi...plus d'actualité...

Saison 2018/2019 - Article - Dauphiné Libéré - Le CSBJ au repos

Publié le 17/04/2019

- Article du Dauphiné Libéré paru le 16 Avril : période de repos et préparation de la dernière ligne droite du championnat

Saison 2018/2019 - Résultats du week-end des 13/14 Avril 2019

Publié le 17/04/2019

- Félicitations au -15F qui accèdent à la finale de la Coupe de l'Isère (match le 8 juin)

Newsletter

Prochainement

plus d'évènements...